Gibson Firebird Zero 2017

Gibson Firebird Zero 2017

NOTRE AVIS

Corps & Manche :3.6 out of 5 stars
Électronique :3 out of 5 stars
Matériel :3 out of 5 stars
Son :3.7 out of 5 stars
Rapport Qualité-Prix :2.5 out of 5 stars

VÉRIFIER LA DISPONIBILITÉ

Acheter chez Woodbrass
Acheter chez Bax Music
Acheter chez Amazon

Avec Fender, Gibson est probablement la marque la plus emblématique de l’histoire de la guitare électrique. Avec plus de 100 années d’expérience en fabrication de guitares, il est difficile de battre les connaissances et le savoir-faire de la marque. Malgré les formes historiques Les Paul et SG, la Firebird a survécu a leur production pendant plus de 50 ans. Alors que Gibson proposait auparavant des Firebirds avec de nombreux designs uniques, et à de nombreux prix différents, la Firebird Zero fut une nouvelle étape de la marque lors de sa sortie en 2017.

La Firebird Zero promettait un savoir-faire de fabrication américaine et une qualité Gibson à un prix inférieur à 500 €. Il n’est donc pas étonnant que ce modèle ait suscité autant d’intérêt dans la communauté des guitaristes. Et, bien que sa production se soit terminée, vous pouvez toujours trouver des guitares Gibson Firebird Zero chez de nombreux distributeurs. Mais vaut-elle vraiment la peine de dépenser votre argent ? C’est ce que nous allons voir maintenant dans cette critique.

Gibson Firebird Zero 2017

Gibson Firebird Zero 2017 : Corps & manche

Les opinions sur la forme distinctive de la caisse de la Firebird Zero vont de “au moins, c’est unique” à “cela ressemble à un chewing-gum écrasé“. Bien sûr, c’est extrêmement subjectif. Mais au départ, elle ressemble à une interprétation étrange du style Firebird Non-Reverse, et il est même surprenant que Gibson n’ait pas repris cette forme beaucoup plus populaire pour la Firebird Zero.

Le corps est en peuplier, un bois standard aux caractéristiques similaires à l’aulne. Malheureusement, nous trouvons que le peuplier rend la Firebird incroyablement légère, ce qui déséquilibre la guitare. Vous aurez donc du mal à conserver la Firebird en place, que vous jouiez assis ou debout.

Le manche est quant à lui en érable. Un choix surprenant compte tenu de la gamme de prix, d’autant que Gibson propose davantage l’acajou pour ses manches de guitares électriques. Il adopte une forme SlimTaper confortable et arbore une finition satinée agréable. La touche est en palissandre commun et accueille 22 frettes Medium.

Gibson Firebird Zero 2017 : Matériel & électronique

Électronique

La Firebird Zero est équipée d’une paire de humbuckers Gibson DS-C. Bien qu’ils aient été annoncés comme “percutants”, cette description ne leur rend pas justice : ils ne sont que des humbuckers d’entrée de gamme et ressemblent en réalité beaucoup plus à des single-coils. Il est en effet difficile d’obtenir des basses ou de la chaleur avec ces micros et, à certains moments, ils sont si brillants qu’ils pourraient éclipser une Stratocaster.

Bien sûr, cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas corrects ou inutilisables en l’état. Bien que certains guitaristes ne les aiment pas, d’autres apprécient la variété délivrée et les manipulent à merveille pour produire de superbes sons. Cependant, si vous recherchez les sons de micros BurstBucker ou PAF, vous serez certainement très déçu avec la Firebird Zero.

Au-delà des micros, la Firebird Zero embarque un bouton de tonalité, un bouton de volume et un sélecteur de micros à trois positions. Rien d’exceptionnel de ce côté, d’autant que ces potards sont fabriqués en Corée et non pas aux États-Unis. Cela dit, ils fonctionnent assez bien et restent précis.

Matériel

C’est vraiment à ce niveau que le prix économique de la guitare commence à transparaître. Gibson a équipé ce modèle d’un chevalet wraparound, au lieu de sa configuration standard chevalet Tune-o-matic et cordier Stopbar. En soi, cela pourrait ne pas être un problème. Sauf que, même si l’action des cordes est théoriquement réglable, l’inclinaison offerte par le wraparound sur la Firebird Zero provoque une hauteur de cordes assez élevée au-dessus du manche, contribuant à une réduction significative de la jouabilité.

Le reste du matériel est passable. Les frettes ne sont pas toutes au même niveau, voire dépassent de la touche, et certaines doivent être limées. Le sillet en tektoid est un peu mieux que le plastique et fonctionne assez bien pour le prix. Certains guitaristes ont cependant signalé des problèmes avec la stabilité de l’accord avec les mécaniques Gibson embarquées.

Enfin, le travail esthétique est assez incohérent. Bien que cette guitare Gibson offre une finition laquée nitrocellulosique, une caractéristique presque inédite pour une guitare à ce prix, elle est terne et pas toujours appliquée uniformément. Sous certains éclairages, elle peut apparaître brillante et mate à la fois ! On apprécie malgré tout qu’elle soit livrée avec une housse de protection.

Gibson Firebird Zero 2017 : Son

Comme nous l’avons mentionné précédemment, ces micros ne ressemblent en rien aux humbuckers Gibson traditionnels. Selon notre point de vue, ils ressemblent davantage à des single-coils, bien que la différence d’opinion se résume en grande partie au goût personnel. Cela dit, vous ne pourrez pas reproduire les sons de nombreuses guitares Gibson avec cette Firebird Zero, et même les sons vintage d’une Firebird classique semblent hors de portée. Avec une distorsion, cette Zero offrent des sons agréables et gutturaux, mais sont encore très loin des grognements de vrais humbuckers. Ne vous attendez donc pas jouer du métal ou même du Heavy avec cette guitare si vous n’êtes pas correctement équipé. Vous trouverez de bien meilleurs modèles au catalogue Epiphone pour jouer de la distorsion à gain élevé.

En revanche, la coupe et la luminosité des sons font de cette guitare un instrument beaucoup plus adapté au funk, à la pop ou à l’indé, car elle offre pas mal de punch malgré tout. Reste à savoir si elle est mieux adaptée à ces fins qu’une Stratocaster ou une Telecaster, par exemple, dans cette gamme de prix. Sur ces points, il est difficile de plaider en faveur de la Firebird Zero. C’est un instrument intéressant, bien sûr, mais pour son prix, vous trouverez des modèles Squier ou Fender qui vous offriront des sons de simples bobinages plus purs et plus clairs, sans le caractère pointu et gluant de la Firebird Zero.

Notre avis sur la Gibson Firebird Zero 2017

La Gibson Firebird Zero 2017 propose des caractéristiques intéressantes mais, au bout du compte, il semble que Gibson ait davantage pensé que l’artisanat américain et l’image de la marque compenserait les défauts de cette guitare. Mais ils sont trop flagrants pour être ignorés.

Cela ne veut pas dire que la Firebird Zero soit si terrible que ça : elle offre de bonnes approximations de sons de micros à simple bobinage, un belle saturation aiguë et dispose d’un manche en érable très agréable à jouer. Si vous avez de l’expérience en modding et que vous voulez vous amuser, elle pourrait être une bonne plateforme. Cependant, telle que vendue, elle ne semble convenir à aucune catégorie de guitaristes, en particulier avec d’autres options nettement meilleures sous la barre des 500 €, avec lesquelles la Firebird Zero a de toute évidence du mal à rivaliser.

Où acheter la Gibson Firebird Zero 2017 ?

Bien que sa production soit arrêtée, quelques distributeurs proposent toujours la Gibson Firebird Zero. Au moment de notre critique, vous pouviez encore en obtenir quelques exemplaires chez Woodbrass. Vous pouvez toutefois vérifier sa disponibilité chez les marchands ci-dessous.

Gibson Firebird Zero 2017

Gibson Firebird Zero 2017

NOTRE AVIS

Corps & Manche :3.6 out of 5 stars
Électronique :3 out of 5 stars
Matériel :3 out of 5 stars
Son :3.7 out of 5 stars
Rapport Qualité-Prix :2.5 out of 5 stars

VÉRIFIER LA DISPONIBILITÉ

Acheter chez Woodbrass
Acheter chez Bax Music
Acheter chez Amazon

Avis Gibson Firebird Zero 2017

Vous avez acheté cette Gibson Firebird Zero 2017 et aimeriez donner votre avis ? Vous souhaiteriez compléter cette critique avec votre propre retour d’expérience ? Ou tout simplement commenter notre critique de la Gibson Firebird Zero 2017 ? Cet espace de commentaires est fait pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires